Fabrication d’un porte cannes pour kayak

Les kayaks conçus pour la pêche sont la plupart du temps fournis avec deux porte cannes, parfois 4, situés derrière le dossier. D’autres modèles proposent des porte cannes situés sur les bords du kayak au niveau des genoux. Enfin il es toujours possible d’installer des porte cannes amovibles (RAM, Railblaza) à différents endroits stratégiques du kayak. Cependant, tous ces porte cannes présentent le même inconvénient, ils sont positionnés à une faible hauteur et exposent fortement les moulinets aux embruns. Il est toujours possible d’utiliser un tube PVC inséré dans les porte cannes pour réhausser les moulinets mais utiliser cette base pour fabriquer un porte canne complet amovible est encore la meilleure solution. En effet, elle permet de protéger d’avantage le matériel en positionnant les ensembles cannes/moulinets à l’endroit le moins soumis aux embruns sur le kayak, c’est à dire dans le dos du pêcheur.

Ce porte canne n’est pas une invention personnelle, il a été largement diffusé par les différents blogs et forums sur la pêche en kayak, je me contenterai donc de vous faire partager ma façon de faire.

Matériel nécessaire

  • 2m de tube PVC diamètre 40mm
  • 3 culotte PVC 87° diamètre 40mm
  • 3 culotte PVC 45° diamètre 40mm
  • 2 coudes PVC 22° diamètre 40mm
  • 2 coudes PVC 90° diamètre 40mm
  • 1 tube de colle PVC
  • 1 scie à métaux
  • papier abrasif

Découpe des élements

Dans un premier temps, on va couper deux morceaux de tube qui serviront de base au porte canne puisqu’ils iront prendre place dans les porte cannes existants.

Tubes à insérer dans les porte cannes d'origine
Tubes à insérer dans les porte cannes d’origine

Dans le prolongement de ces tubes, nous allons encore avoir besoin de deux longueurs de tube qui viendront s’ajouter aux deux précédents via les deux coudes de 22°. Ces deux tubes étant les montants porteurs du porte canne, leur taille influencera la hauteur finale du porte canne, à vous de définir la taille idéale, 30 à 40 cm étant une base fiable.

Montants du porte cannes et coudes de 22°
Montants du porte cannes et coudes de 22°

Etape facultative mais néanmoins pratique, l’ajout d’une dérivation sur les montants à l’aide d’une culotte à 45°. Cette dérivation permet de mettre une épuisette à portée de main. Pensez à vérifier l’orientation pour que la sortie soit correctement positionnée vers l’extérieur du kayak.

Culotte 45° sur le montant pour y mettre une épuisette
Culotte 45° sur le montant pour y mettre une épuisette

Avant de procéder à l’assemblage des éléments, il vous faudra préparer des raccords d’une dizaine de cm pour relier les éléments entre eux, sept exactement dans de cas de ce porte cannes. Là encore, leur taille dépendra de vos souhait d’espacement des porte cannes et de la largeur de votre kayak. En tout cas, n’oubliez pas de passer au papier de verre les extrémités des raccord qui recevront la colle pour permettre une adhérence maximale.

Passage des extrémités des raccords au papier abrasif
Passage des extrémités des raccords au papier abrasif

Assemblage des élements

Pour des questions de facilité d’assemblage, je vous conseille de coller dans un premier temps les plus petites parties entre elles.

Assemblage des manchons et des culottes
Assemblage des manchons et des culottes

Après avoir mis en place les raccords, on peut assembler la première partie du porte cannes en faisant attention à correctement aligner les éléments, la colle prenant rapidement.

Assemblage de la partie supérieure du porte cannes
Assemblage de la partie supérieure du porte cannes

Pour des questions de simplicité de rangement, j’ai choisi de ne pas coller la jonction entre les coudes à 87° et les montants. La rigidité du PVC et le peu de jeu entre les raccords fait en sorte que l’ensemble est assez difficile à désolidariser une fois en place, mais suffisamment pour pouvoir être monté et démonté en début et en fin de sortie de pêche.

Les trois pièces finales du porte cannes
Les trois pièces finales du porte cannes

Une fois en place, le porte cannes se positionne dans le dos du pêcheur au dessus d’un éventuel sac situé dans le bac arrière.

Porte canne terminé
Porte canne terminé

Il est possible d’améliorer encore un peu le porte cannes en ajoutant des rallonges au niveau des tubes pour améliorer la stabilité des cannes en action de pêche. De même, vous pouvez aussi peindre le tout à la couleur de votre de choix.

Vous voila désormais en possession d’un aménagement pour votre kayak qui vous permettra de protéger un peu plus vos moulinets des embruns pour moins de 25€.

Autres articles

Un commentaire

  1. Seb35
    26 octobre 2016
    Reply

    Super tuto, merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *