Fabriquer un leurre de surface en bois : forme de base (1/4)

Lorsque l’on parle de fabrication de leurres, l’aspect budgétaire est souvent mis en avant. Avec un coût moyen de 15 à 20€, les leurres durs sont onéreux. Songer à les fabriquer parait donc tout à fait cohérent. Cependant, dans ce tutoriel, je vous propose une méthode manuelle couteuse en temps pour réaliser un leurre unique. Ici, il n’est pas question de fabrication en séries, oubliez donc les leurres identiques aux coloris variés. En conservant les patrons, il sera possible d’en faire plusieurs qui se ressemblent beaucoup mais chacun aura sa petite dose de défauts. Par conséquent, si vous cherchez principalement à réaliser des économies budgétaires sans y passer trop de temps, je vous conseille plutôt de passer par le moulage de leurres durs en résine.

Si vous êtes prêt à passer plusieurs heures pour fabriquer un leurre alors ce tutoriel est fait pour vous. Un des points les plus intéressants dans la création de leurres est le fait que vous pouvez réaliser absolument tout ce que vous voulez. Qui n’a jamais été frustré par un leurre du commerce efficace mais indisponible dans la taille souhaitée ? Ici, votre imagination est votre seule limite !

Enfin, j’imagine que bon nombre d’entre vous commenceront par s’inspirer de leurres connus pour les recréer en bois, c’est une réaction logique et une très bonne chose pour progresser. Mais c’est lorsque vous aurez les bases que vous pourrez réellement vous faire plaisir.
Fabriquer des leurres durs permet de réellement comprendre l’impact de leur forme sur l’air lors du lancer et sur l’eau lors du maniement. C’est alors que vous pourrez créer le leurre qui correspond parfaitement à une situation de pêche, et c’est un réel plus !

Ce tutoriel sera divisé en quatre parties :

  1. La réalisation de la forme de base
  2. La mise en place de l’armature, du lest et des éventuelles billes bruiteuses
  3. Les sculptures de finition et la préparation pour la décoration
  4. La peinture et le vernissage de finition

Informations préalables

Le matériel requis pour faire des leurres est relativement simple, je réalise la très grande partie du travail à l’aide d’un cutter disposant d’une lame neuve. Attention, en cas de dérapage de la lame, les dégâts sont conséquents. Je ne peux que vous conseiller de commencer par un couteau, pour apprendre les gestes, avant de passer au cutter. L’utilisation de gants est également fortement conseillée.

Vous pourrez noter la présence d’un fond cartonné sur les photos suivantes. J’utilise en effet un carton ouvert d’un côté pour servir de réceptacle pour les copeaux de bois. La découpe du bois au couteau éjecte le copeau suivant la force utilisée. Cette astuce permet de gagner du temps pour le nettoyage puisque le carton va recueillir la majorité des morceaux de bois projetés.

Le bois que j’utilise dans ce tuto est le samba (ayous). C’est un bois très tendre et donc extrêmement facile à travailler. Cependant, il peut marquer assez facilement et sa structure poreuse implique de réaliser un travail de finition un peu plus important pour un fini lisse. J’ai également utilisé longtemps du saule sous forme de branches de 2 à 4cm de diamètre que je faisais sécher. Il est suffisamment tendre pour être travaillé mais est cependant plus dur que le samba. Enfin, j’ai mis de côté le balsa après avoir effectué quelques essais. Trop cher et surtout trop fragile.

Réalisation

Pour cette partie du tutoriel, il vous faudra :

  • un tasseau
  • une feuille de papier
  • une paire de ciseaux
  • un stylo
  • un couteau
  • du scotch double-face ou de la colle à bois

Découpe du bois

On va réaliser un leurre à partir de l’assemblage de deux morceaux de tasseau sur la longueur. Par conséquent, la section du tasseau est donc égale à la moitié de la section du leurre.
Dans un premier temps, couper un morceau de papier de la même largeur que le tasseau et à la longueur souhaitée. Cette longueur sera celle du futur leurre.

 

Une fois le morceau de papier coupé, reporter ses dimensions sur le tasseau pour en couper deux parties égales puis couper le tasseau à l’aide d’une scie. Le samba étant relativement fragile, une scie à métaux suffira amplement sans faire d’éclis.

Réalisation du patron

Prendre le morceau de papier utilisé à l’étape précédente et dessiner une esquisse du profil du leurre. Reporter le dessin de l’autre côté du papier, en utilisant la transparence du papier ou la marque du trait de crayon.

Une fois cette étape réalisée, découper le patron et dessiner le contour sur le bois. Une astuce pour être symétrique est de tracer des prolongements des endroits clés du leurre sur le profil du tasseau. Cela permet de positionner le patron de l’autre côté du tasseau et de dessiner à nouveau le contour. Une fois cette étape réalisée, vous devriez avoir une forme du leurre dessinée sur les deux côtés des deux tasseaux.

Première découpe du bois

Maintenant que les repères sont tracés, place à la découpe ! A l’aide du couteau, enlever tout l’excédent de bois de trouvant à l’extérieur du marquage en faisant attention à faire correspondre les marques présentes de chaque côté du tasseau. Cette opération peut également être réalisée avec une petite scie à chantourner.

Assemblage temporaire du leurre

Le profil de nôtre leurre étant découpé, on va temporairement l’assembler à l’aide de scotch double face ou de colle à bois. Dans les deux cas, soyez prudents sur le dosage, il faudra pouvoir décoller facilement les deux parties.

Réalisation du second patron

On va maintenant s’attaquer au profil du leurre vu du dessus. Couper un nouveau morceau de papier à la taille du leurre pour qu’il puisse être superposé sur le bois comme au début du tutoriel.

Plier le patron en deux dans le sens de la longueur, y dessiner un demi profil puis découper le long du trait.

En dépliant le patron vous obtenez un profil parfaitement symétrique. C’est important car ce profil du leurre doit être impeccable pour ne pas perturber la nage.

Une nouvelle fois, reportez le contour du patron sur le leurre, côté dos et ventre.

Seconde découpe du leurre

Enlevez une nouvelle fois tout ce qui se trouve à l’extérieur de la marque effectuée au stylo. A ce stade de la réalisation, rien ne sert d’être très précis dans les découpes. Si vous dérapez légèrement, cela pourra être corrigé ensuite.

Adoucissement des angles

La forme de base sur les deux profils du leurre est maintenant terminée. Toujours à l’aide du couteau, commencez à arrondir la forme du leurre pour casser les angles.

Séparation des parties

La forme principale de votre leurre est maintenant terminée, vous pouvez séparer les deux parties en insérant délicatement une lame de cutter. Ici, l’usage du couteau est déconseillé car l’épaisseur

Dans le prochain article, on mettra en place l’armature du leurre, le plombage pour l’équilibre.
Mise en place de l’armature et équilibrage du leurre

Autres articles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *