Action de canne et utilisation

Action de canne et utilisation

L’action de canne est un critère permettant de définir le comportement d’une canne en flexion lors de l’animation du leurre. Même si la notion d’action est présente pour tous les types de pêche, je ne parlerai que de pêche au leurre dans cet article. Le blank, qui est l’âme en carbone d’une canne, est un cône creux dont le profil définit son comportement en flexion. L’action est donc la capacité d’un blank à ne plier que sur une partie spécifique de sa longueur en partant de la pointe, l’extrémité la plus fine, pendant la phase d’animation du leurre.

Ce point est important car n’importe quelle canne va plier sur sa longueur totale lorsque l’on va lui faire subir une forte traction et ce n’est pas sur cette courbure que l’action est définie.

On peut voir dans de nombreux magazines et catalogues des appellations comme regular, de pointe, extra-fast, etc… Derrière tout ce jargon se cache en réalité souvent les mêmes choses, les mots anglais étant souvent utilisés, ils font doublon avec la traduction française et n’aident pas dans la compréhension.

Pour illustrer ces différences, j’ai regroupé sur un schéma les action les plus courantes sur les cannes du commerce.

Les différentes actions

Différentes actions de canne
En rouge, action de pointe prononcée, en vert action de pointe, en bleu action semi-parabolique et en noir action parabolique.

Action de pointe prononcée

Illustrée en rouge sur le schéma, ce type de canne, comme son nom l’indique ne travaille que sur la pointe. Le reste de la canne restant quasiment rectiligne lors des animations.
On parle aussi d’action très rapide (x-fast ou extra-fast en anglais) puisque comme seule la pointe de la canne se plie, on arrive très vite à la courbure idéale.

Action de pointe

Modèle en vert sur le schéma, ce type de canne est proche de la précédente, la zone d’action étant légèrement plus grande. Il faut donc d’avantage forcer sur la canne pour arriver à sa courbure optimale de travail. C’est le type de canne catégorisée rapide (fast en anglais).

Action semi-parabolique

Symbolisée par la canne bleue, l’action semi-parabolique se caractérise par une courbure en travail plus prononcée que les précédentes qui atteint généralement entre le tiers et la moitié de la longueur de la canne. On retrouve ce type d’action sous les appellations mod-fast, medium-fast, regular en anglais qui veux dire moyennement rapide.

Action parabolique

Représentée par le modèle en noir sur le schéma. L’action parabolique se rapproche de la courbure d’une parabole ou d’un cercle. On a donc ici une canne qui plie sur une grande partie de sa longueur lors de l’animation. On parle alors d’action lente (slow en anglais) puisque par rapport à une action de pointe (rapide/fast) il faudra plus de temps pour atteindre la courbure à laquelle la canne va travailler.

Action = puissance ?

Attention à ne pas mélanger l’action avec la puissance de lancer d’une canne. Ce sont deux caractéristiques totalement différentes. La puissance de lancer est la plage de poids des leurres qui est la plus adaptée à la canne. Alors que comme vu précédemment, l’action correspond au comportement de la canne en flexion.

On pourra donc trouver pour chaque puissance, des cannes de longueur et d’action différentes pour couvrir toutes les techniques. La puissance des cannes est souvent exprimée avec les adjectifs anglais light, medium, heavy et leurs variantes medium-light, extra-heavy, etc..  Ce vocabulaire est souvent utilisé pour remplacer les plages de grammage de lancer. Attention donc à la confusion avec l’action de la canne.

Quelle action pour quel type de pêche ?

Avant toute chose, même si il y a des actions plus adaptées à certaines animation, il n’y a pas de généralités. Le choix d’un profil de canne est très souvent une histoire de goût ou d’habitude pour le pêcheur.

Les cannes à action de pointe sont d’avantages conçues pour les animations nécessitant précision et réactivité grâce à leur capacité à atteindre leur courbure de travail très rapidement. Elles sont donc particulièrement adaptées au maniement des petits leurres de surface, pour les pêches aux leurres souples à gratter ainsi que toutes les pêches qui nécessitent un maniement millimétré : drop shot, weightless, petits jerksbaits, etc… Ces cannes sont techniques et peuvent paraître déroutantes pour certains débutants tant l’action est spécifique. En effet, ce type de canne, souvent assez raide par sa conception pourra engendrer d’avantage de décrochés pour le pêcheur.

Une canne à action de pointe de qualité est donc une canne nerveuse et souple à la fois.

Nerveuse pour un minimum d’effort pour le pêcheur et pour ferrer avec efficacité. Souple pour éviter de décrocher le poisson pendant le combat.

Les semi-parabolique sont plus tolérantes, elles conviennent d’avantage aux animations ou le leurre tire sur la canne comme les pêches en traction et les pêches au shad en général. Dans ce type de maniement, la canne vous aide par son effet amortisseur plus important que pour une action de pointe et garde le leurre un peu plus longtemps en tension. Ce profil de canne est également bien adapté à la pêche aux leurres à bavette qui par leur conception opposent une résistance à l’eau à la récupération.

Enfin, les actions paraboliques sont souvent présentes sur les cannes bas de gamme pour des raisons d’absence de réelle conception. Cependant elles peuvent être présentes sur certains types de cannes de qualité pour des pêches précises. Je pense aux pêches au jig en bateau, et notamment aux techniques du slow jigging et de l’ascenceur. Dans ces pêches, l’effet amortisseur de la canne permettra le mieux subir les démarrages des poissons mais également au poisson de moins sentir de résistance à la touche. Pour la pêche de la truite à la cuillère tournante, ce profil de canne convient également parfaitement puisque l’amorti que propose ce type d’action permettra d’encaisser la nervosité du poisson et d’éviter les décrochages. La cuillère tournante est un leurre qui tire beaucoup sur la canne. Une action parabolique permettra de maintenir un contact constant avec la cuillère lors des variations de tensions dues au courant.

Pour résumer, certaines actions conviennent d’avantage à un type de pêche que les autres.

Choisir une canne adaptée, c’est améliorer la qualité de l’animation et le confort d’une sortie de pêche.

On comprend donc ici l’intérêt de posséder plusieurs cannes aux caractéristiques différentes pour couvrir au mieux les type d’animations pratiquées. Cependant, pour des questions de budget ou d’encombrement, il est parfois difficile de disposer de plusieurs cannes, il faudra alors choisir un modèle qui sera le meilleur compromis entre technicité et polyvalence.

Cet article a 8 commentaires

  1. Claude

    Le top, je viens enfin de comprendre, et enfin de savoir sur quel type de poissons il me fallait une canne adapté.
    J’ai mis un moment à piger quand même mais la ça devient plus clair.
    J’achetais des cannes dans trop savoir, juste pour son design !! Lol
    Désormais, je serai plus précis sur mes choix. Mais j’ai une question, par exemple : pour la dorade d’environ 1 kg au posé en canal quel type de canne (action puissance) par rapport au posé en digue du bord de mer ?
    C’est juste pour avoir une idée…

    1. La pêche technique

      Bonjour, merci pour votre retour sur l’article !
      Effectivement, de nombreux pêcheurs achètent une canne pour le design. Se poser la question de l’action à choisir est déjà une bonne démarche. Pêcher avec une canne totalement adaptée ne rendra pas forcément les résultats meilleurs mais le confort en action de pêche en sera grandement amélioré.
      Concernant les deux cas d’utilisation que vous me donnez, je dirais que pour la digue, une canne de type surfcasting (4.2m, 80-150gr, 100-200gr si besoin) conviendrait bien, dans la mesure ou les conditions peuvent être fortes et la distance recherchée. Pour une pêche en canal, la même canne peut tout à fait convenir mais j’aurais tendance à prendre une canne plus courte et moins puissante (3.5/3.7m, 50-100gr). Dans les deux cas, la canne sera d’action semi parabolique ou de pointe mais non prononcée et devra être souple. Cela permettra de préserver les appâts au lancer et de moins décrocher les prises.

  2. Bruno

    Bonjour, sympa votre article, je pêche en bord de plage aux leurres avec une canne régular 3,18 m et 15-50 g, je trouve que certains leurres tirent sur la canne et moi qui aime les cannes plus raides avec celle ci, je pense pas à ferrer toujours efficacement ( je décroche des poissons) ; si je prends une bonne canne fast, vais je perdre beaucoup en distance de lancer cordialement

    1. La pêche technique

      Bonjour, c’est une question très intéressante. Au sujet des décrochés, vous en aurez en théorie plus avec une canne plus raide que celle que vous avez. C’est justement cet effet amortisseur qui limite les décrochés.
      En prenant une canne d’action de pointe (fast) il est effectivement possible que vous perdiez en distance de lancer mais je pense que ce sera plus une question de gestuelle que d’action réellement. En effet on ne lance pas de la même façon (bannière, mouvement, etc) avec une canne fast qu’avec une regular. Vous serez par contre plus précis avec une action de pointe lors de vos lancers.

  3. nicolas

    Bonjour et merci pour les infos. Je pêche essentiellement en bordure de mer en Atlantique du côté de Préfaille, dans des zones très rocheuses. A ce jour je possède une canne bien équilibré mais qui ne convient pas à ce genre de spots… il y a tellement de cannes différentes aujourd’hui, que je souhaiterais avoir des conseils par une personne ayant de l’expérience. Je sais bien que le mieux est de tester, mais c’est un peu compliqué n’habitant pas proche de la mer. Pour essayer de faire au plus simple, je cherche une canne ayant énormément de sensibilitè et résonnance, afin de mieux capté les zones rocheuse,( car ca accroche facilement, puis les bars se planque et c’est la casse…) et aussi prendre beaucoup de plaisir à l’ action, et avec une grande réserve de puissance. Ma canne actuelle fait 2m50, est ce la taille idéal pour ce genre de spot ou dois je m’orienter sur des cannes dites action de pointe? J’ai du mal a trouver la canne qu’il me faut, en faisant quelques recherches, j’avais vu la “Avid see bass de st croix” qui je crois semblait correspondre à ce que je cherche, cependant elle est de courte taille… Pourriez vous me conseiller quelques modèles, ou m aider dans mes critères de recherche? Je pêche aux leurres souples petits jusquà grand (tp 8 à 20g) aux leurres durs style patchinko et astury ( 90 à 130). Amicalement pêcheur du bord de mer, Merci

    1. La pêche technique

      Bonjour Nicolas,
      effectivement, il existe beaucoup (trop) de modèles différents de cannes à pêche. Dans ces conditions, faire un choix peut être compliqué. Je connais bien votre secteur de pêche, une canne de 2.5m est très bien pour le temps classique, c’est à dire calme à légèrement agité. Pour les conditions plus fortes, 2.7 à 2.8m sera préférable.
      Lorsque l’on pêche du bord, et si l’on souhaite pêcher avec tous types de leurres, la canne sera obligatoirement polyvalente, dans ce cas une action de pointe modérée conviendra bien avec une puissance du type 7-35 ou 10-40gr. En revanche, si vous souhaitez disposer d’une canne très sensible, plutôt orientée leurre souple à gratter, elle sera forcément beaucoup moins adaptée aux leurres à bavette ou aux shads. c’est une histoire de compromis.

  4. dominique

    Bonjour,

    Comment peut-on tester l’action d’une canne ?
    A savoir si elle est de pointe ou autre.

    1. La pêche technique

      Bonjour, pour tester l’action d’une canne, vous pouvez accrocher sur la ligne à un point fixe puis après avoir formé un angle droit entre la canne et la ligne, tirez progressivement sur la canne pour voir le carbone se mettre en compression. La canne va naturellement atteindre un premier point dur qui définira son action selon l’éloignement entre ce point et l’extrémité de la canne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.