Fabrication d’une ancre flottante

Fabrication d’une ancre flottante

Une ancre flottante est un dispositif permettant, en prenant appui dans l’eau, de ralentir la dérive du bateau ou du kayak auquel elle est attachée. L’avantage de cet outil est de limiter les dérives trop rapides dues à un vent soutenu pour pouvoir passer plus de temps sur un spot. Cet équipement prend tout son sens pour la pêche en kayak à cause de la prise au vent très importante de la plupart des modèles.

Dans cet article, je vous présente une façon de fabriquer une ancre flottante à moindre coût et de n’importe quelle taille. Ici la taille retenue pour ce modèle est de 70 cm de longueur pour 50 cm de diamètre d’entrée environ. Cette taille est très largement suffisante pour un kayak et peut aussi convenir pour un bateau jusqu’à 5m.

Matériel requis

Sangle tressée 3m (1.5 euro)
Tissus style coupe vent étanche 0.7m de large / 1.4m de long (2 euros)
Machine à coudre, fils
Épingles, crayon à tissus

Tous ces articles sont disponibles dans toute mercerie digne de ce nom.

Réalisation

Patron et découpe

Prendre le tissus et le plier en deux dans la longueur. Puis reporter les cotes sur le tissus suivant le patron. (les tracés sont modélisés en blanc)

ancre_10

Voilà ce que l’on obtient après avoir tracé les repères. Il est préférable de mettre des épingles le long du tracé pour que l’on puisse couper les deux épaisseurs en même temps tout en évitant qu’elles ne se déplacent. Ce type de tissus étant très soyeux, il glisse facilement.

DSCN8963

Résultat une fois les deux épaisseurs coupées.

DSCN8964

Assemblage

Toutes les coutures réalisées ci-après sont faites à la machine par souci de simplicité et de rapidité. Cependant, il est tout à fait possible de le faire à la main si on ne dispose pas d’une machine à coudre dans son entourage.

Pour l’assemblage du cône de l’ancre flottante, il est préférable de vérifier sur quel coté, de l’envers ou de l’endroit, on va coudre. En effet, ce type de tissus possède un des côtés enduit d’une matière plastique masquant les fibres. J’ai choisi de réaliser l’assemblage de façon à ce que le revêtement plastique soit à l’extérieur qui selon moi résistera mieux aux éventuels accrocs. Il faut également penser à faire un ourlet sur le haut et le bas du cône pour éviter que le tissus ne se déchire.

DSCN8965

Détails de assemblage, on voit ici la différence d’aspect entre les deux faces du tissus.

DSCN8966

Ensuite, on s’occupe de la sangle. On la coupe à 1.5m soit la moitié. Et on fixe les deux parties en leur milieu en respectant un angle droit.

DSCN8968

Ensuite, il faut fixer la sangle au cône, en 4 endroits de façon symétrique, c’est à dire à 0, 90, 180 et 270° lorsque l’on considère l’entrée du cône comme un cercle.

DSCN8970

Résultat

Une fois toutes les parties assemblées, voici à quoi ressemble l’ancre prête à être utilisée.

DSCN8969

En action

Une fois en action dans l’eau, l’ancre se déploie et se gonfle tel un parachute et les sangles sont tenues de façon uniforme.

DSCN9021

Évolution

En utilisation, on se rend très vite compte que due à sa légèreté et à sa résistance à l’eau conséquente, il est difficile de ramener l’ancre à l’embarcation. L’astuce consiste à attacher une seconde corde à l’ancre, au petit coté du cône. Cette corde aura pour effet de faire venir l’ancre dans le sens opposé à sa résistance à l’eau, ce qui la repliera instantanément.

Système d'attache de la corde de rappel
Système d’attache de la corde de rappel

Cet article a 5 commentaires

  1. Cédric

    Merci pour le tuto concernant la fabrication d’une Ancre Flottante (y)
    Je vais m’y atteler dès que je peux, car marre de faire de grosses dérive sans pouvoir rien faire et surtout ne pas pêcher correctement à cause de ça (Bon il n’y a certainement pas que les dérives hein).
    Par contre au niveau des drisses, quels sont les diamètres pour la principale et pour celle qui sert à replier l’ancre ?
    Merci d’avance
    Et encore merci pour tout les articles et conseils 😉

    1. La pêche technique

      Bonjour, effectivement l’ancre sera d’une aide précieuse pour les jours ou le vent est établi.
      Concernant les drisses, une corde souple de 5/6mm convient bien. Il faut simplement qu’elle ne soit pas trop grosse pour laisser l’ancre libre mais suffisamment pour être saisissable facilement.

    2. Cédric

      Merci pour la réponse 😉
      J’ai acheté en prévision un drisse flottante en diamètre 6mm, je pense que ça sera tout bon.

  2. thierry

    bonjour,
    Quelle longueur de drisse utilisez vous, pour son emploi. J’utilise un float tube.
    cordialement,
    thierry

    1. La pêche technique

      Bonjour, la drisse d’attache (entre les sangles de l’ancre et l’embarcation) fait environ 1m alors que la drisse de rappel fait un peu plus que la longueur totale de l’ensemble ancre/drisse d’attache. La longueur de la drisse d’attache peut être réduite à 50cm sans problèmes pour une pêche en float-tube.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.