Quand pêcher le bar ?

Quand pêcher le bar ?

Aller à la pêche peut se faire à tout moment de la journée, cependant, cibler des plages horaires peut vous permettre d’améliorer vos résultats de façon conséquente.

Le bar

Dans un premier temps, il faut rappeler que le bar est un prédateur, il chasse ses proies pour se nourrir, même s’il ne refuse pas un appât mort lorsqu’il en a l’opportunité. Pour économiser ses forces, il va donc chercher à optimiser ses périodes de chasse. Ce poisson est doté de capteurs sensoriels, dont la ligne latérale, qui lui permettent de chasser dans toutes les conditions, y compris par mauvaise visibilité. Ce trait situé sur le flanc du bar fait partie de son système nerveux et lui permet de localiser les proies dans l’environnement aquatique.

Lever et coucher de soleil

Ces deux moment de la journée où la transition vers et depuis la nuit s’effectuent sont des moment clés. En effet, ces deux périodes, qui durent chacune entre une demie-heure et une heure, sont les seuls moment de la journée ou un changement important de luminosité se produit. L’œil du poisson s’habitue lentement à ces variations de lumière. Par conséquent, durant ces phases d’adaptation, la vue des poissons baisse fortement, y compris celle du bar. Il profite donc de ses atouts de chasseur pour profiter de la faiblesse de ses proies qui ne le voient pas arriver.

Ces intervalles de temps sont donc à privilégier, surtout dans les zones ou le fond est peu important et où les poissons sont habituellement plus méfiants.

De très belles chasses peuvent donc se produire à ces moments, mais attention, elles peuvent êtres aussi brutales que rapides !

Lors des périodes de beau temps en été, certaines chasses peuvent se produire pendant seulement quelques minutes, il faudra alors être réactif et trouver rapidement le leurre adapté.

Avant une perturbation

L’arrivée d’une dépression se fait toujours ressentir par une baisse de la pression atmosphérique qui peut être plus ou moins rapide suivant la vitesse de déplacement de la perturbation. Les poissons ressentent ces variations de pression et se mettent en activité en prévision du mauvais temps en approche. Ils assimilent cette chute de pression avec une plus grande difficulté pour eux à se nourrir dans les jours à venir. Généralement, cette baisse de pression s’accompagne d’un changement de vent et d’un renforcement de ce dernier. En pêche du bord, il est intéressant de profiter de ce moment qui est souvent de l’ordre de quelques heures.

Prévision de l'arrivée d'une dépression sur Windguru
Prévision de l’arrivée d’une dépression sur Windguru

Ici on peut voir que le vent se lève rapidement le vendredi vers midi avant le coup du vent du samedi. On remarque aussi que la forte houle arrive bien après la hausse du vent, cette période est intéressante puisque l’on peut pêcher en côte rocheuse à cause de la faible houle mais en profitant de conditions météo assez mauvaises qui mettent les poissons en activité. Pendant cette période précédant le coup de vent, l’eau n’a pas eu le temps de se charger en algues arrachées du fond avec la houle.

La nuit

Pêcher le bar de nuit au leurre est tout à fait possible, pour rappel, il n’a aucune difficulté à attaquer ces proies en l’absence de vision. Cependant même si la pêche de nuit donne des résultats réguliers, c’est lors des périodes de beau temps prolongé et de forte activité nautique sur l’eau que la pêche de nuit sera la plus intéressante à pratiquer. Les bars préférant rester cachés la journée lorsque les bateaux sillonnent la zone côtière, ils se rapprochent des bordures une fois la nuit tombée pour chasser. N’hésitez pas à prospecter les zones de très faible profondeur et concentrant des crevettes ou des crabes, les classiques veines de courant sont également à privilégier.

Et les autres moments ?

Pêcher pendant les autres moments ne sera pas synonyme de bredouille, loin de là. Choisir le moment pour aller à la pêche en fonction de la marée sans se soucier de la météo n’est pas dénué de sens.

Les marées jouent un rôle très important, voire plus important que la météo, dans l’activité des poissons

Cependant, l’intérêt de pêcher un moment précis de la marée est étroitement lié à l’endroit ou on pêche puisque très souvent, ce n’est que lorsque la mer est à un certain niveau ou qu’il y a un courant spécifique, que les poissons passent sur le coin de pêche ou viennent y chasser. Les moments conseillés dans cet article sont quand à eux universels et peuvent être utilisés pour toutes les régions.

Enfin, à la pêche, les règles n’étant pas fixes, il sera tout à fait possible de prendre du poisson en plein soleil lors d’une chaude après midi d’été ou au contraire au cœur d’une dépression, pour peu que vous ayez trouvé un coin abrité ! La seule règle c’est d’aller à la pêche pour mieux la comprendre.

Quelle est la meilleure saison ?

Il n’y a pas de meilleure période à proprement parler mais il y a surtout une période qui est bien plus mauvaise que les autres, c’est l’hiver. C’est en cette saison que le bar quitte la bande littorale pour aller se reproduire au large. Outre le fait que les conditions météo rendent souvent très difficiles les sorties de pêche et qu’il ne reste presque plus de bar proche de la côte, c’est aussi une question éthique que de respecter cette trève dans la recherche du bar.

Globalement on peut dire que le bar se reproduit pendant les trois premiers mois de l’année.

Suivant la région mais surtout suivant la température de l’eau, les périodes de reproduction ne sont pas les mêmes en France. Ainsi, la fraie (période de reproduction) commence en premier en Méditerrannée autour de la fin de l’année civile et se décale progressivement dans le début de l’année suivante si l’on remonte vers le nord de la France. On pourra dire de façon approximative, et pour résumer, qu’elle se déroule en décembre/janvier en Méditerrannée, en janvier/février dans le sud-ouest, en février/mars en Bretagne et en mars/avril en manche et mer du nord.
Les trois premiers mois de l’année sont donc mauvais pour la pêche du bar mais sont surtout à déconseiller dans un souci de respect de la période de reproduction du bar.

La meilleure saison pour pêcher le bar s’échelonne donc entre mi-avril et mi-novembre sur les côtes françaises avec un léger décalage suivant la région où l’on se trouve.

Cet article a 11 commentaires

  1. Toto56

    Article très intéressant à lire pour un pêcheur débutant.
    Merci .

    1. La pêche technique

      Merci pour votre avis sur l’article !

  2. Les Pechous

    Bonjour
    Avez vous les dates de
    Pêche? Jusque quand, à partir de quand dans l’annee?
    J’ai cette demande sur mon blog mais je n’ai pas forcément de réponse fiable. Je dirais novembre, est ce trop tard?

    1. La pêche technique

      Bonjour,
      on peut en général commencer à pêcher le bar vers avril et jusqu’a novembre. Un peu plus tôt si il a fait très beau en mars et un peu plus tard si il n’a pas fait trop mauvais en octobre. A l’inverse, de mauvaises conditions vont retarder l’arrivée des poissons à la côte au printemps et les faire partir au large plus vite à l’automne.
      Suivant les régions, cette réponse est nuancer, c’est pourquoi il est difficile de donner une réponse fiable sans parler de localisation.

  3. Greg

    Très intéressant merci

  4. lambert

    quelle sont meilleur periode pour peche le bar en bretagne

    1. La pêche technique

      Bonjour, la meilleure période pour le bar en Bretagne s’étend généralement de mai à octobre.

  5. Le guen

    Bonjour quelle sont les meilleur période pour pêcher le bar en Normandie?

    1. La pêche technique

      Bonjour, je n’ai pas eu l’occasion d’aller pêcher dans ce secteur mais suivant les constats que j’ai pu faire sur la façade atlantique et la Bretagne nord, je dirais que les meilleures périodes sont le début de l’été et l’automne.

  6. Fishxper

    Cet article est bien rédigé et nous explique concrètement quand pêcher le bar.
    Une grande partie de notre équipe est passionnée de pêche en mer!
    Merci pour votre travail.

  7. emile

    merci pour tout cela cdl

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.