Salon de la pêche en mer Nantes 2017 : compte rendu

Salon de la pêche en mer Nantes 2017 : compte rendu

Ce week-end se tenait le 17ème salon de la pêche à Nantes. C’est dans un contexte particulier que se déroulait cette édition puisque après une édition 2016 que les marques avaient décidé de fuir, il fallait reconquérir un public déçu. L’organisation à revu le concept du salon et les marques ont répondu présent. La communication mise en place depuis plusieurs mois tant sur les forums que les réseaux sociaux avait réussi à remotiver les pêcheurs qui sont venus nombreux à Nantes. Pour ceux qui n’ont pas pu s’y rendre, je vous propose quelques images du salon pour vous rattraper.

Si vous avez lu le dernier article du blog sur les nouveautés des marques 2017, vous avez pu voir que je vous parlais de quelques nouveautés chez Shimano du côté des moulinets. J’ai pu prendre en main certains d’entre eux et notamment le Nasci FB et le Sahara FI. Ces deux modèles à moins de 120€ semblent être d’un très bon rapport qualité prix.

Shimano Nasci FB, un excellent rapport qualité prix
Shimano Nasci FB, un excellent rapport qualité prix

Dans l’ensemble, cette nouvelle gamme Shimano disposant du concept Hagane fait preuve d’une excellente fluidité qui était jusque là plutôt réservée au haut de gamme.

Shimano Vanquish C3000, un bien joli moulin en vitrine
Shimano Vanquish C3000, un bien joli moulin en vitrine

Autre très bonne impression chez Shimano, le Stradic Ci4+. Cette nouvelle version du moulinet reste sur ses aquis : légèreté, fluidité et douceur de rotation, mais change de look en dévoilant cette année une livrée métallique du plus bel effet. Un de mes coups de cœurs de ce salon de la pêche en mer !

Stradic Ci4+ en version 2017
Stradic Ci4+ en version 2017

A l’inverse de Shimano qui a préféré mettre en avant les nouveautés sur le salon, toute la gamme Daiwa était présente sur les supports avec notamment une attention particulière apportée au Daiwa BG (Black Gold). Cette nouveautés au catalogue s’annonce également comme un très bon rapport qualité prix puisqu’il est annoncé à partir de 119€ et dispose des dernières spécificités Daiwa telles que le bâti Zaion ou les rondelles de frein en carbone.

Grande affiche de présentation du Daiwa BG
Grande affiche de présentation du Daiwa BG

La gamme de moulinets Daiwa sur leurs présentoirs
La gamme de moulinets Daiwa sur leurs présentoirs

Toujours du côté des moulinets mais chez Yuki, ce modèle orienté carpe/surfcasting m’a beaucoup plu par son design travaillé.

Moulinet Yuki AMG surf/carpe
Moulinet Yuki AMG surf/carpe

Du côté des leurres, la nouveauté chez Intuition-pêche (connue pour ses cannes Hot Rod) concerne les leurres souples Relax et Tonic. Déjà présents au catalogue sous format blister, la gamme s’appelle maintenant Lurattak et les leurres sont désormais disponibles en combos déjà montés, collés et donc prêts à pêcher. Le packaging a lui aussi été revu et affiche désormais de façon claire le nom du leurre, sa taille et le poids de la tête plombée : 100% efficacité !

Lurattak Relax et Tonic en combos
Lurattak Relax et Tonic en combos

Egalement présentés dans l’article précédent du blog, chez Rapala il y avait les Shadow Shad et Shadow Shad Rap. Deux leurres à bavette très réactifs au maniements précis. Comme il n’y avait pas de bassin sur le stand Rapala, je n’ai pas pu les voir en action mais en tout cas, leur finition est impeccable.

Rapala Shadow Shad en livrée matte, superbe !
Rapala Shadow Shad en livrée matte, superbe !

Rapala Shadow Shad Rap classique au premier plan et deep au second plan
Rapala Shadow Shad Rap classique au premier plan et deep au second plan

Chez Daiwa on note l’apparition d’une nouvelle gamme de swimbaits extrêmement réalistes qui va ravir les pêcheurs de brochets entre autres. Il faudra cependant faire attention à avoir le matériel adapté parce qu’avec 230gr pour 25cm, le Live Trout Swimbait en impose.

Daiwa Live Trout Swimbait
Daiwa Live Trout Swimbait

Chez Sébile, du côté des nouveautés il y avait le Star Shiner, un jerkbait suspending à la nage serrée conçu pour les pêches difficiles sur place. A moins de 12€, ce leurre de 11cm pour 14gr est un bon rapport qualité prix.

Sébile Star Shiner medium
Sébile Star Shiner medium

Sur le stand Fiiish pas de nouveaux leurres mais de nouvelles tailles et coloris dont un Crazy Sand Eel 120mm en vert foncé/or qui a particulièrement retenu mon attention. Cette nouvelle taille vient compléter la gamme à la perfection en se positionnant entre le 100 et le 150mm. On note aussi l’arrivée du 180 et du 300mm.

Toujours une bonne affluence sur le stand Fiiish
Toujours une bonne affluence sur le stand Fiiish

Avec le développement de la pêche des sparidés, le stand Pescanautic était bien rempli tout au long du weekend pour venir découvrir les nouveautés en matière de leurres/appâts, attractants et autres montages adaptés à cette pêche.

Ecogear Oval Tenya
Ecogear Oval Tenya

Du côté de l’électronique, grosse impression chez Navicom avec le nouveau Solix de Humminbird. Il propose toutes les dernières innovations de la marque dont le Mega Imaging capable de d’afficher à l’écran l’hélice d’une épave grâce à la finesse des détails !

Humminbird Solix 12
Humminbird Solix 12

Pour tous ceux qui étaient intéressés par l’achat d’un bateau, les meilleurs modèles pour la pêche ainsi que les moteurs adaptés étaient exposées et de nombreuses suggestions d’aménagement étaient présentées.

Une configuration semi-rigide proposée par MMG bateaux
Une configuration semi-rigide proposée par MMG bateaux

Présents depuis plusieurs années maintenant sur le salon, les “crafteurs”, nous présentaient leurs créations en matière de fabrication de leurres sur le stand Yes We Craft. Qu’ils soient en bois ou en résine, le travail est superbe. Tout au long du week-end, ils se sont relayés pour montrer en quoi consiste la fabrication de leurre. N’oubliez pas de suivre la série de tutoriels sur le même sujet sur le blog qui commence par la réalisation d’un séchoir rotatif.

Slider coloris perche soleil par Oliver Craft
Slider coloris perche soleil par Oliver Craft

Gamme truite par Oliver Craft
Gamme truite par Oliver Craft

Leurres réalisés par Martin Fisher
Leurres réalisés par Martin Fisher

Cette année encore Fishing TV était sur le salon de la pêche pour des interviews et des conférences en continu. Diffusées en direct sur internet, ce moyen de communication connait chaque année un bon succès.

L'équipe Pescanautic sur le plateau de FishingTV
L’équipe Pescanautic sur le plateau de FishingTV

Enfin, le staff de la SKF (Sea Kayak Fishing) était présent sur place pour communiquer autour des événements de l’année mais également pour la remise du 1er prix de l’année 2016. La SKF nous donne donc rendez-vous cette année non pas sur une manche mais sur trois ! Pour rappel j’avais participé l’année dernière à la SKF 2016.

Matthieu et Arnaud aux commandes de la SKF
Matthieu et Arnaud aux commandes de la SKF

Très bonne initiative à noter sur le stand de la SKF, un simulateur de pêche installé devant un kayak pour permettre de découvrir les sensations de la pêche en kayak. De nombreux enfants ont d’ailleurs passé l’épreuve avec succès, peut-être de futurs passionnés !

En conclusion, cette édition 2017 du salon de la pêche en mer de Nantes était sympathique et reprend des couleurs après un déclin marqué ces dernières années. Les marques et les visiteurs on joué le jeu en venant en nombre, espérons que les marques manquantes (Illex, Sakura, Delalande, etc…) seront présentes l’année prochaine !
L’initiative d’inviter la SNSM et les affaires maritimes notamment est à montrer du doigt car ce sont des acteurs importants du secteur maritime. Il est regrettable cependant que les places restantes du salon n’aient pas été offertes à des associations, des clubs ou des sites web en lien avec la pêche qui auraient pu profiter de l’événement pour se faire connaitre ou diffuser leurs idées. En tout cas, on se donne rendez-vous l’année prochaine !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.